Rechercher

Grandir dans son corps et dans sa tête avec le yoga...

Mis à jour : 21 juin 2019

Laissez moi vous raconter l’histoire d’un groupe de jeunes gens, qui a décidé de prendre leur vie en main et de régler les choses une bonne fois pour toute avec eux mêmes.


Il y a 6 mois, ils ont commencé la formation de prof de yoga avec l’école AngieYoga.

Quand ils ont débuté en septembre 2018, ils n’avaient absolument aucune idée de ce qui allait se passer pour eux.


Je me souviens encore, le premier samedi de formation.

Ils se sont installés, dans le silence, en s’observant les uns les autres. Se demandant très certainement qui était la personne à côté et ce qu’elle pouvait bien cacher.


La formation, c’est aussi un souvenir qu’on se fabrique.

Et on voudrait que les souvenirs soient toujours bons, mais pour cela, il faut y mettre beaucoup de coeur, et eux, ils y ont mit toute leur âme.


Et 200h plus tard, les voilà transformés et certifiés.



Ça semble facile à dire et anodin, mais il n’en est rien, je vous assure.


Une formation de prof de yoga n’est pas seulement faite pour des gens qui veulent enseigner, mais aussi pour ceux et celles qui veulent améliorer leur pratique et apprendre à mieux se connaitre.

Lisez mon article à ce propos : Un 200h de yoga, c’est quoi?? https://www.angieyoga.net/blog/un-200h-de-yoga-c-est-quoi


Le processus est long, et ça ne se passe pas sans larmes.


Les émotions emmagasinées depuis des lustres ont eu largement le temps de nous pourrir la vie, du coup lorsqu’on décide de s’en débarrasser ou de travailler dessus, elles s’accrochent à nous comme des moules à leurs rochers!!…

Elles sont tellement ancrées en nous qu’elles font partie intégrantes de notre être.

Et lorsque nous décidons que ça suffit, je peux vous dire, par expérience, qu’elles ne vont pas se laisser déloger aussi facilement que vous le croyez.

Et c’est pour cela que le chemin n’est pas sans nids de poules!!! Comme les rues de Montréal, en fait!!


Alors, pendant 6 mois, ils ont appris à se connaitre et à s’apprécier les uns les autres.


Pendant 6 mois, ils ont vécu ensemble.


Pendant 6 mois, ils ont vu que certains doivent se battre plus fort que d’autres pour y arriver.


Pendant 6 mois, ils ont pensé « yoga », ils ont mangé « yoga », ils ont bu « yoga », ils ont dormi « yoga », en gros ils vécu « yoga » 24h/24h, 7j/7.


Pendant 6 mois, ils ont appris à être des yogis conscients, responsables et compétents.


Pendant 6 mois, je leur ai enseigné qu’aucune et aucun d’entre eux ne sont des médecins, ni des ostéos et encore moins des gourous!!


Pendant 6 mois, je leur ai montré que le yoga, c’est bien plus que ce qu’on trouve sur Facebook ou Instagram ou je ne sais quoi encore!!


Et pendant 6 mois, ils ont grandis à leur rythme et à leur façon.


6 mois c’est long et en même temps c’est très court, que ce soit pour former un prof compétent ou encore pour passer au travers de sa vie, de ses émotions, ses psychoses, ses traumatismes, son passé, son éducation etc…trouver enfin sa paix intérieure et savoir qui on est réellement.


J’ai suivi, de près, la progression de chacune et chacun.

Dans leur devoirs écrits, que je considère souvent comme des confidences, certains osent se laisser aller, et lâche-prise avec étonnement.


Dans ces devoirs, j’ai eu des « j’veux plus », « j’ai mal partout, j’arrête! », « j’y arriverais jamais », « quand je respire je pleure », « pourquoi elle y arrive et pas moi ! », ou encore « mon corps veut pas plier, ça m’énerve! » ou bien « j’comprends pas comment on fait! » etc…

Bref, je peux vous dire qu’ils sont passés par tous les stades avant d’avoir le sourire que vous voyez sur cette photo!!


Ils sont passés par tout cela et bien plus encore.

Ils savent que le chemin sera encore long, mais maintenant ils sont plus forts, ils ont les outils qui leur permettront de traverser les périodes glaciaires de leur vie.


Dans ma vie comme dans les formations que je donne, je suis toujours partie du principe que si on veut enseigner et aider les autres, il faut avoir fait l’expérience soi même d’abord.

L’expérience se fait avec le temps et la patience.


On veut souvent aller droit au but, mais le plus intéressant ce n’est pas le but c’est le chemin.


Donner des conseils qu’on a lu sur internet, ou dans un livre, c’est facile, mais constructif pour personne.

Par contre, donner des conseils avisés, qu’on a expérimenté soi même, c’est nettement moins simple mais bien plus bénéfique, que ce soit pour la personne qu’on veut aider ou que ce soit pour soi même.

Ça demande de la volonté, de la curiosité et du coeur.


Ils l’ont voulu très fort, ils ont travaillé dur, ils ont étudié longtemps, ils ont expérimenté dans tous les sens, ils ont pleuré toutes les larmes qu’ils pouvaient, ils ont rit aux éclats, ils ont eu besoin de réconfort et de motivation, ils y ont cru et ils ont réussi.


Et leur sourire vaut tous les « mercis » du monde!!!

Alors maintenant, qu’ils veulent enseigner ou simplement continuer leur chemin de vie, ils savent comment s’y prendre.

Et ils pourront dire à leurs étudiants que le yoga, c’est loin d’être seulement des postures.

Ils pourront le dire et le démontrer parce qu’ils en ont fait l’expérience, voilà tout!!


Je suis contente de pouvoir dire que je suis leur prof de yoga.

Je les remercie d’avoir partager leurs joies et leurs peines avec moi.

Ils m’ont fait confiance, ils ont suivi leur chemin avec mes instructions et les sourires que vous voyez en disent plus long que des mots…





Angie Sattà

Prof Ashtanga et Hatha yoga certifiée (R-RYT200)

Fondatrice de l'école AngieYoga Training (R-RYS200)

Fondatrice CmonMala

#angie #yoga #hatha #ashtanga #formation

111 vues

     Angie Yoga © All right reserved

Graphic design by Mr Picouli ©    

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now