Holi, la fête des couleurs


En ce jour de pleine lune du 18 mars 2022, en Inde, l’incontournable festival des couleurs bat son plein.


Quelle plus belle manière de célébrer l’arrivée du printemps que de participer à Holi, symbole de renouveau et de fertilité.


Chaque année pendant la pleine lune de Phâlguna du calendrier hindou, (février ou mars), Holi entraine l’Inde dans une folie collective et colorée.

Les poudres de toutes les couleurs virevoltent dans l’air colorant les rues, les animaux, les boutiques, les voitures et les gens.

On a l’impression d’être projeter en pleine production Bollywoodienne !!

La profusion de couleurs est telle, qu’on a l’impression que le ciel aussi a changé ses teintes !

Les danses endiablées donnent le sentiment que tout les monde est devenu fou !!

Ce qui est d’ailleurs souvent le cas avec les festivals et les manifestations religieuses en Inde !


Comme la fête des lumière, Diwali, Holi rassemble les gens, faisant tomber les barrières des castes, des cultures et des religions.

Selon un écrivain indianiste, dont je ne me souviens plus le nom, la fête de Holi c’est « le jour où toutes les castes se mêlent, où les inférieurs ont le droit d’insulter tous ceux devant qui, ils ont dû s’incliner pendant toute l’année. »


Les pigments que se jettent les gens ont une signification bien précise.

Vert, pour l’harmonie et la renaissance.

Orange, pour l’optimisme.

Bleu, pour la vitalité.

Rouge, pour la joie, l’amour et la fertilité.

Les poudres colorées sont souvent fabriquées à partir d’ingrédients à base de plantes, comme le curcuma, le neem et le kum kum.


Il existe différents récits sur les origines de Holi dans la littérature indienne. Une des plus célèbres est la légende populaire de Hiranyakashyap, un roi démon qui voulait être immortel.


La légende du roi démon


Fier et arrogant, ce roi régnait en despote, semant la terreur sur son passage, menaçant tous ceux qui ne se prosternaient pas à ses pieds et forçant ses sujets à l’adorer comme un dieu.

Mais son plus grand malheur était la dévotion de son fils pour un autre dieu que lui, le Seigneur Vishnu.

Offensé et furieux, il décida de se débarrasser de son traitre de fils, qu’il essaya de tuer plusieurs fois, mais en vain !!

Alors, pour y parvenir une bonne fois pour toutes, il complota avec sa soeur, Holika, connue comme une démone capable de résister au feu.


Holika trompa Prahlada pour qu’il s’assoit dans un bûcher avec elle.

Et lorsque le bûcher fut allumé, le Dieu Vishnu laissa périr Holika dans les flammes pour la punir de sa vanité et sauva Prahlada pour sa loyauté et sa dévotion.


Cette victoire du bien sur le mal serait une des origines de la fête de Holi.


Krishna



Cependant il y a une autre histoire de Holi, qui est associée au Seigneur Krishna.


Nous savons qu’il avait la peau bleu foncé parce que, petit, la démone Putana l’avait nourri avec son lait maternel empoisonné.

Enfant, il demandait à sa mère si Radha, sa tendre amie, l’aimerait encore malgré sa peau foncée.

À cela, sa mère répondit au petit Krishna, qu’il n’avait pas besoin d’être triste, car il pouvait enduire de couleurs le visage de Radha pour changer son teint et de cette façon, ils se ressembleraient tous les deux.

Pourtant, Radha l’aimait inconditionnellement bien au-delà de sa couleur ou de toute autre chose.


Ainsi, cette fête hindoue populaire est aussi une journée pour célébrer l’amour divin, la passion et le dévouement de Radha pour Krishna.

Tous deux symbolisant, les amants éternels.

Célébrations


Holika Puja

La veille du festival au coucher du soleil, on allume de grands bûchers pour signifier la combustion des mauvais esprits et donc de la démone Holika.

Certains participants s’enduisent aussi de cendres pour se purifier.

Les gens se rassemblent autour des feux pour prier, ainsi que pour chanter et danser.



Le jour J, toute l’Inde devient rouge, orange, jaune, verte et bleue.

On badigeonne la famille, les amis, les voisins et les autres de poudres colorées, on s’asperge d’eau, on danse, on chante, comme si la frénésie des couleurs s’était emparée de tout un peuple.


Et, plus tard dans la journée, les familles se retrouvent pour déguster de bonnes choses, comme les Pani Puri, les Pakore ou encore plus spécialement les Gujiyas, une pâtisserie sucrée fabriquée dans presque tous les foyers indiens.

Je vous garantie que c’est un délice !!

Il est également très courant de distribuer des bonbons entre voisins et amis.


Gujiyas

Pani Puri

Holi est aussi très populaire en dehors de l’Inde, à cause des millions d’indiens vivant dans le monde entier.

Ces communautés se réunissent pour célébrer Holi, et surtout pour garder la tradition vivante pour les générations futures, ce qui très important pour eux.

Les parents veulent montrer à leurs enfants nés hors de l’Inde, ce que représente vraiment ce festival.


Cependant, comme à leur habitude, le marketing occidental a voulu s’approprier cette fête, en la transformant en événement commercial.

Ce qui a fait l’objet de critique d’appropriation culturelle.


Beaucoup se sont plaints de la nature fantaisiste de certains événements, comme le « marathon des couleurs » organisés aux États-Unis et en Europe.

Les critiques accusent les organisateurs d’utiliser les poudres colorées, en ignorant complètement la signification de celles-ci ainsi que la signification religieuse du festival et en le transformant en une « simple » fête bruyante.

Comme on a transformé Noel en une fête ultra-commerciale où les traditions simples sont laissées de côté mais où le marketing et la pub rivalisent pour savoir qui fera le plus d'argent !!


Les traditions et festivals de l’Inde sont liées à la religion hindouiste, les indiens prennent cela très au sérieux et en sont très fiers.

Étant donné qu’il s’agit de leur culture et de leur identité.

Il est donc normal qu’ils s’offusquent lorsque des entreprises occidentales n’ont d’autres désirs que de faire de l’argent avec des traditions qui ne leurs appartiennent pas.


La fête des couleurs reste un symbole de paix, de renaissance et de bonnes vibrations.


Alors tous à vos poudres, quelles couleurs sera la vôtre ??

Bonne fête de Holi…:)




Angie Sattà

Fondatrice de l'école AngieYoga

Prof Ashtanga et Hatha Yoga certifiée R-RYT500

#yoga #Angie #ashtanga #hatha #holi #couleurs

72 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout